histoire amour corinne

Henry de Montherlant et la vie de couple

contrairement au webmaster je ne partage pas ce gout
Henry de MONTHERLANT écrivait donc dans ses Carnets
« Vive qui m'abandonne ! Il me rend à moi-même. »
J'y vois plus un hymne à la solitude peut-être bon pour les écrivains mais pas pour les gens comme nous.
Céline



Notez votre avis ou commentaire




Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.